Au départ, je voulais juste faire un petit clin d’œil, vous mettre juste une chanson et aux concernés de comprendre. Mais je me dis que je suis en train de passer d’une excellente opportunité d’évoquer les soirées rugbystiques bien arrosées.

La tête dans le cul, le cul dans le brouillard, c’est quand même une très bonne description de l’état de beaucoup de rugbymen les lendemains de fête. Je me dois de prévenir toutes ces groupies qui arrivent sur mon blog en recherchant des "rugbymen nus". Le rugbyman a peut être un corps de rêve, mais il a le gosier qui s’assèche très vite. Toutes les femmes de rugbymen le savent, ils vous disent: "je vais boire un verre avec les copains", et ils reviennent le lendemain matin aux aurores, le gosier sec mais le foie bien imbibé.

Et le lendemain, ils vous font le coup de "ahhhh ma tête, chérijolie, tu veux bien m’apporter une aspirine". Il y a même quelques fourbes pour dire : "je comprend pas, j’ai pas bu plus que d’habitude, leur jus de pomme orange coca devait être périmé, c’est pas possible". Ben voyons…

Quand vous arrivez dans la chambre, à 3h de l’aprèm, avec votre verre et votre cachet d’aspirine, vous pouvez le questionnez gentiment :

-alooooooors, à quelle heure tu es rentré ?

Bon, vous savez à quelle heure il est rentré, parce qu’il a trébuché sur la poussette, son sac de sport, les deux, qu’il s’est cogné contre le lit dans la chambre en essayant de se déshabiller discrètement, mais vous voulez l’entendre de sa bouche.

-ohhh chais plus trop, vers 5h-6h.

Oué… plutôt 6 que 5…

-eeeeeeeeet vous avez fait quoi ?

-bah comme d’habitude, on était rue de la soif.

Rue de la soif pour ceux qui connaissent c’est un micro quartier parisien à forte concentration en bars.

-Vous avez parlez de quoi ?

-de tout de rien…

C’est souvent difficile d’avoir plus d’informations. En général elles viennent plus tard au cours de la conversation, genre :

-ahhh tiens au fait, j’ai croisé machine, on a parlé de toi.

Deux solutions, soit machine c’est une sorte de groupie et vous l’aimiez déjà pas beaucoup à l’époque ou vous aussi vous sortiez rue de la soif, soit machine c’est une femme de joueur et vous êtes dégoutée parce qu’elle elle est sortie et pas vous. Dans les deux cas, ça ne vous fait que moyennement plaisir.

Pire il peut vous dire :

-Dans le bar, il y avait toute l’équipe du Stade Français qui est venu après le match.

Pffffff, et moi j’étais à la maison c’est trop injuste !! D’abord je m’en fous des mecs du Stade Français, moi je suis supportrice du Stade Toulousain, et en plus je suis pas une groupie, alors je vais pas aller glousser devant Remi Martin juste pour qu’il me dise bonjour, c’est ridicule, j’ai passé l’âge. Mais quand même ! Pourquoi c’est toujours moi qui manque les bonnes soirées ????

Allez c’est décidé la prochaine fois on prend une baby sitter :)

Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers
La tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard
Les gars désolé pour hier
Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers
Promis demain j'arrête de boire, hier soir c'était la dernière.

Tryo. De bouches à Oreilles