Vendredi soir on va au restau, chez un pote. Il est prévu qu’après le repas je rentre avec la demi-portion et que monsieur mon mari continue sa soirée avec les copains, jusque là, rien d’anormal, tout va bien.

En arrivant, on discute au bar, on parle rugby, d’ailleurs il y a toujours un pote de l’équipe qui traine par là, c’est une sorte de QG ce restaurant. Arrive tout un groupe de gens que je ne connais pas.

-Ce sont les serveurs du XXX, me glisse mon mari.

-Saluuuut !!! C’est à toi ce joli bébé ?

Ah ben tient, je pensais pas que mon époux était aussi pote avec les serveurs de son bar préféré.

-Je te présente ma femme.

Oui oui, la maman du joli bébé, c’est mouuua :)

-Je savais pas que t’étais marié, bonjour madame.

Hum… Il croyait quoi lui, que mon mari portait une alliance parce qu’il parait que ça attire les filles ? Et puis la madame elle signale, qu’avant le joli bébé, elle aussi elle y allait souvent dans son bouge infâme, et même qu’à une époque, le videur il lui claquait la bise. Mais bon passons, je suis une mère de famille, je vais pas me vexer parce que je suis plus VIP dans les bars.

Apres le repas, on repasse au bar, histoire de boire une petite manzana avant de partir. Ma demi portion commence à fatiguer, les discutes de rugby, les récits de soirées d’ivrognes au XXX, ça ne l’intéresse pas encore, et comme plus personne ne la regarde faire les marionnettes, elle en a marre. C’est à ce moment là qu’arrivent deux jeunes filles.

-saluuuuuuuuuuuuuuuut, vous êtes tous là, vous sortez après ?

Et les voila qui claquent la bise à tout le monde, enfin tout le monde sauf moi. Mais l’époux galant, fait les présentations :

-je te présente ma femme, et ma fille.

-ohh le joli bébé ! Quoiii tu es marié ?? Je te croyais plus jeune de ça.

On respire, on se calme, on reprend une mazana (pour la boire, pas pour la balancer à la figure de cette allumeuse), et on sourit gentiment.

En aparté je demande à chouchou :

-c’est qui cette… (pouffe? morue? pétasse?) fille?

-Tu l’as déjà vu à la soirée rugby de l’équipe Bidule, elle va à tous leurs matches.

Ahhhh mon dieu, une groupie !! Le cauchemar de la femme de joueur. Son tableau de chasse est surement plus impressionnant que la liste des présélectionnés de Bernard Laporte.

-maiiis tu la connais si bien que ça? tu la vois souvent ?

-non je sais même pas comment elle s’appelle, on la voit de temps en temps au XXX, c’est tout.

Ca me rassure, mais quand même je la surveille du coin de l’œil cette groupie.

Je finis par rentrer à la maison, mais elle m’a bien énervée cette greluche. Au bout de deux heures, j’envoie un texto à marichéri, histoire qu’il se rappelle qu’il est marié. 

"je t’aime"

Voila voila, c’est fait, je peux aller me coucher.